Covid 19 informations solidaires
7 avril 2020
Pendant le confinement
28 avril 2020
Voir tout

Depuis plusieurs décennies, la présence des punaises est observée au niveau mondial. En France, les interventions  sont passés de 1 par mois en 2000, en 2014 les punaises sont devenues un problème sanitaire majeur. La Punaise de Lit ou Cimex Lectularius appelé familièrement Puce des Lits est l’espèce la mieux adaptée aux environnements humains.

Le gouvernement prend cette question très à coeur et propose de l’information sur le site du ministère de la santé

DICOM_Anne.G et DICOM_Anne.G«Punaises de lits », sur Ministère des Solidarités et de la Santé (consulté le 8 avril 2020)

Le ministère du Logement lance en février 2020, juste avant le Covid 19, un plan de lutte contre les punaises de lit, prévoyant une campagne d’information ainsi qu’une mission parlementaire pour faire évoluer la loi face à la recrudescence de ces parasites, « Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement lançait ce plan de prévention et de lutte contre les punaises de lit »(« Le gouvernement s’attaque au fléau des punaises de lit», sur https://www.parismatch.comparis Match)

Le gouvernement lance donc ce vendredi une campagne d’information, avec un numéro de téléphone, 0806.706.806 et un site : stop-punaises.gouv.fr. 

« Le gouvernement veut éradiquer les punaises de lit avec un plan de prévention et de lutte », sur France Bleu (consulté le 8 avril 2020)

la Presse s’empare de la question :

«  »Bibliothèque, cinémas, chambres à coucher, hôtels, hôpitaux, écoles : les punaises de lit peuvent potentiellement s’installer partout et surtout pourrir la vie de ceux qui en sont victimes. Disparues dans début du XXe siècle, elles sont réapparues depuis les années 2000 (…) 400 000 logements seraient infestés en France selon la Chambre syndicale désinfection, désinsectisation et dératisation (CS3D) (« Les punaises de lit toujours plus nombreuses deviennent un fléau dans plusieurs régions», sur France 3 Régions (consulté le 8 avril 2020))

À l’été 2019, les députés insoumis demandaient à reconnaître les infestations de punaises de lit comme un enjeu de santé publique, exigeant du gouvernement un « plan d’urgence national  (Le Parisien avec AFPLe 20 février 2020 à 22h58« Le gouvernement se saisit du fléau des punaises de lit », sur leparisien.fr(d’éradication »)

Début février [2020], alors qu’il était encore le candidat de la majorité présidentielle à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux, depuis remplacé par Agnès Buzyn, se prononçait pour un «service public municipal» contre les punaises.« Le monde politique se saisit enfin du fléau des punaises de lit », sur www.20minutes.fr

Reportage de France info« Punaises de lit : le fléau des logements», voir également :

« Le gouvernement s’attaque au fléau des punaises de lit»« Trois chiffres pour illustrer le fléau des punaises de lit en France »,« Le gouvernement lance un plan contre les punaises de lit »,

« La honte, l’autre épidémie liée aux punaises de lit », sur LExpress.fr

En 2020, Didac’ressources prends la punaise par les antennes et travaille sur la question pour proposer un guide co-construit, (en cours), mais aussi un jeu de société (en cours de construction, à l’image du taudis poly) et des témoignages que nous ajouterons aussi ici. Très bientôt

Merci à la Fondation abbé pierre qui nous soutient dans ce projet.

En attendant, voici quelques informations

Les punaise des lits se nourrissent du sang humain,et peuvent survivre très longtemps sans manger.

Elles existaient déjà dans l’Antiquité .L’adulte peut vivre de 6 à 24 mois. Les œufs éclosent trois à dix jours après la fécondation au plus tard,  la température doit être est comprise entre 14 °C et 27 °C. Une femelle pond entre 200 à 500 œufs dans sa vie. Elles peuvent vivre de 5 à 6 mois sans se nourrir, leur nourriture est le sang humain une même punaise peut piquer 90 fois en une nuit.

Si vous avez des punaises de lit contactez le

Numéro vert 0806 706 806

Voir toutes les informations sur le site du ministère

https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/punaises-de-lit

Trouver des experts près de chez vous avec la chambre syndicale désinfection désinfectisation dératisation

Prise en charge des frais entre locataire et propriétaire

Depuis l’adoption de la loi ELAN à l’assemblée en , les règles en matière de prise en charge des frais de désinsectisation entre le locataire et le propriétaire ont évoluées. La loi dispose que “Le bailleur est tenu de remettre au locataire un logement décent ne laissant pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé, exempt de toute infestation d’espèces nuisibles et parasites “

Dans le cas d’une infestation apparaissant peu après l’installation du locataire sur les lieux ou dans le cas d’une infestation étendue à tout l’immeuble, c’est donc au propriétaire de prendre en charge le traitement pour éliminer les punaises

L’Etat français accompagne les personnes touchées, par des explication, des conseils et met à disposition un numéro d’appel : 0806706806

L’Etat conseille et accompagne sur les punaises de lit il met à disposition un numéro spécial : 0806706806

voir aussi l’apprentissage en ligne avec LudoVic

File:Bedbugs (1904 sketch).jpg

 

Contamination

Il ne s’agit pas d’un problème de propreté. Elles peuvent voyager dans des bagages, des personnes peuvent en avoir apporté, il peut s’agir également d’une arrivée depuis chez un voisin, ou lors d’un de vos déplacement dans un lieu infesté, bibliothèque, cinéma, transports publics… attention aux meubles et vêtements récupérés et achetés d’occasion.

la reproduction : 

est dite traumatique : le mâle doté d’un appareil reproducteur en spicule, n’utilise pas les voies de reproduction naturelles de la femelle, les voies de reproduction naturelles, ne servent qu’à la ponte des œufs. Le mâle perfore l’abdomen de la femelle pour accéder au spermalège et injecte son sperme dans cet organe paragénital.

Ce mode d’accouplement plutôt rare chez les insectes se nomme insémination extragénitale traumatique. Il n’est pas sans risque, puisqu’au moment de la pénétration, le mâle peut introduire des micro-organismes pathogènes dans la femelle, l’exposant à des affections potentiellement létales3.  Si dans les années 1950, la punaise de lit a failli disparaître des pays développés à cause du DDT toutefois, en raison de ses effets néfastes sur l’environnement, le produit a été interdit en 1972(« Pourquoi les punaises de lit prolifèrent », sur LExpress.fr (consulté le 8 avril 2020))

 

Reconnaître les punaises de lit

File:Bedbug1.JPGFile:Bedbug003.jpgFile:Bedbug004.jpgFile:Cimex-lectularius--bedbug--mouth.jpgFile:Cimex-lectularis-bedbug.jpgFile:Bed bug with hunger bubbles dsws.JPGFile:Cimex lectularius 2.jpgFile:Bedug001.jpgFile:BedBugwithMeasure.jpgFile:CDC 11739 Cimex lectularius SEM.jpg

Détecter les punaises dans votre appartement

Elles sont brunes et visibles à l’œil nu.

La punaise préfère l’obscurité elle mesure entre 5 et 8 mm. Elle ressemble à une lentille.

Dans la chambre à coucher :Bois de lit avec petites larves blanches et adultes rougesFile:Bedbugs.jpgFile:Bedbug.jpg

  • lit
  • cordon de matelas
  • meubles proches du lit, placard à linge, rideaux, fente de bois ou du plancher, cadres de tableau, tringles à rideau…
  • conduites d’aération

Les indices :

  • des taches de sang sur les draps ;
  • des déjections, liquides au moment de l’émission, formant ensuite des points noirs (amas de 1 à 3 mm) éventuellement noyés dans les fibres du tissu du drap ou de la taie d’oreiller29. il faut observer les matelas, lattes ou fentes du sommier, bois du lit, plinthes, angles des murs. Elles fuient la lumière et s’abritent dans des endroits sombres, parfois étroits et peu accessibles30.
  • des carapaces vides sur le sol car elles muent plusieurs fois

Sur la peau :

La morsure est indolore, elle peut être suivie de petites taches maculaires, qui peuvent évoluer en papules accompagnées d’intenses démangeaisons. Certains patients présentent un urticaire généralisé. Il peut exister un délai de 10 jours entre la piqûre et les premiers symptômes peut atteindre dix jours. Les punaises elles sont responsables outre les problèmes dermatologiques, Il existe toujours un risque de surinfection des lésions, avec formation, par exemple, d’un impétigo.voire les problèmes d’allergie et d’anémie quand les morsures sont abondantes, de détresse psychologique importante. Généralement les symptômes sont traités avec des antihistaminiques et des corticoïdes.

 

Les piqûres sont généralement situées sur les parties découvertes du corps, elles surviennent la nuit et font penser à des piqûres de moustique et peuvent se regrouper par 3 ou 4 sur la peau, parfois en ligne, Elles provoquent des démangeaisons importantes et parfois des réactions allergiques.

File:Bedbug bites on human hand.jpgFile:Bedbug bites on human leg 2.jpgFile:Bedbug bites on human thight 1.jpgFile:Bedbugb1.JPGFile:Bedbugb2.JPGFile:2015.11.26.192558 Cimex lectularius bites.jpgFile:Cimex lectularius (piquetes de chinche de cama) 04.jpgUn avant bras piqué

Conséquences sur la santé :

Les conséquences des piqûres des punaises de lit peuvent être selon le DAL (« Punaises de lit – Droit Au Logement », sur www.droitaulogement.org (consulté le 8 avril 2020))

  1.  réactions cutanées
  2. réactions allergiques
  3. risques infectieux : c une punaise de lit peut transporter de nombreux agents microbiens dont par exemple des staphylocoques dorés
  4. une anémie ferriprive due à des pertes excessives en fer en cas d’infestation massive, plus important chez les enfants et chez les personnes âgées. Ce qui se manifeste par une fatigue chronique, une pâleur cutanéo-muqueuse, des vertiges et céphalées
  5. une thrombopénie correspondant à une quantité anormalement faible de plaquettes sanguines.
  6. des effets psychologiques : « les personnes qui résident dans un lieu infesté de punaises sont souvent irascibles, dans un état d’hyper-vigilance et de stress. La privation de sommeil entraîne une fatigue qui s’accumule, un état de nervosité et des symptômes dépressifs. Cela impacte également la vie sociale des personnes qui s’isolent parce qu’elles ont honte ou peur de propager le problème. Les punaises de lit représentent encore un tabou et il n’est pas rare d’associer une infestation à la pauvreté et au manque d’hygiène ».
  7. des effets indirects : l’usage inadéquat d’insecticides par le grand public peut être néfaste pour la santé.

Expérience

Regine Gries,  subi plus de 180 000 morsures de punaises de lit pour les besoins d’une étude, elle travaille avec une équipe de scientifiques, pour trouver un moyen de lutter contre la prolifération.

Traitements et moyens de lutte

Des pesticides (insecticides) sont fréquemment utilisés (ex. : chlorfenapyr), mais des résistances  aux pyréthrinoïdes, sont plus importantes car il existe des mutationsLe seul moyen chimique connu pour erradiquer les punaises à plus grande échelle serait serait la fumigation des immeubles avec le fluorure de sulfuryle.

File:Insecticide 1.svg

Dans certaines situations, un chien détecteur de punaises est utilisé pour détecter les zones infestées et cibler les traitements de désinsectisation. Le chien détecteur de punaises peut aider à détecter avec précision les zones infestées et ainsi mieux cibler les traitements de désinsectisation.

File:Ozzy, Toby and Becca The Bed Bug Scent Detection Beagles.jpg

Un dispositif interceptant les punaises (à placer sous les pieds de lits) a été mis au point et testé aux États-Unis dans un immeuble dont les appartements étaient infestés de punaises, ces dispositifs se sont avérés les plus performants pour piéger ou compter les punaises (219 ±135 punaises interceptées par lit et par appartement pour 10 semaines d’observation avec application de deux traitements insecticides différents selon les appartements) (Wang C, Gibb T, Bennett GW. J ; Evaluation of two least toxic integrated pest management programs for managing bed bugs (Heteroptera: Cimicidae) with discussion of a bed bug intercepting device. Med Entomol. 2009 May; 46(3):566-71. (Résumé en anglais)).

Parmi ses prédateurs naturels qui fréquentent également les habitations humaines, on compte la Scutigère véloce (Scutigera coleoptrata) c’est le plus grand prédateur naturel de la punaise des lits : un petit arthropode myriapode qui appartient au groupe des Chilopodes, c’est-à-dire des mille-pattes chasseurs : il est peu trapu et a de longues pattes.

 

Les punaises sont également attaquées par des réduvidés prédateurs, la fourmi pharaon, les araignées, les pseudoscorpions, les mites et les cafards

Description de cette image, également commentée ci-aprèsDescription de cette image, également commentée ci-après

 

Il existe des moyens de lutte comme la température (congélation ou vapeur très chaude). Le repassage scrupuleux avec un fer à repasser vapeur est un moyen efficace contre les œufs et les punaises de lit adultes

Une fois désinsectisés, les objets doivent être préservés d’une re-contamination. Pour cela, des sacs plastiques transparents à fermeture étanche doivent être utilisés (sacs de congélation pour petits objets ou similaires pour des objets plus grands). Pour protéger les objets de façon efficace, il est nécessaire de faire un test d’étanchéité à l’air au préalable, de fermer les trous éventuels avec du scotch, et évidemment de bien fermer les sacs. Un marquage des sacs : objets propres / objets infestés peut également être utile.

Les meubles infestés jetés doivent être déposés directement aux déchetteries ou au moins marqués comme infestés par punaises de lit et donc dangereux, afin d’éviter la contamination de ceux qui peuvent éventuellement les reprendre.

Il faut beaucoup de rigueur, il faut traiter la pièce infestée en aspirant minutieusement tous les recoins de la pièce, sans oublier les plinthes et les petits interstices puis jeter le sac, passer la vapeur à 110°C de toute la pièce laver le linge de lit, mais aussi vos vêtements à 60°C minimum. Toutefois, l’éradication des punaises de lit est difficile, même avec les techniques modernes

Le traitement chimique doit se faire par une société de désinfection qui procédera à des traitements à 15 jours utilisant de la perméthrine ou des pyréthrinoïdes de synthèse. Les personnes doivent quitter leur logement pendant la durée de ce traitement. Il est important, dès que possible de faire appel à des professionnels.

« Pour un traitement mécanique (sans insecticide), le prix varie, lui, entre 400 et 1000 euros selon les surfaces à traiter et les méthodes utilisées. Si des dispositifs d’aides financières existent, notamment auprès de la mairie, il reste peu nombreux. De plus, le traitement revient en théorie à la charge du propriétaire, mais cela n’est pas su de tous les locataires. Et les arnaques sont nombreuses ».  (« Le gouvernement lance un plan contre les punaises de lit »,)

La Chambre syndicale des industries de désinfection, désinsectisation et dératisation (CS3D) répertorie sur son site les professionnels réputés sérieux, qui possèdent un certificat délivré pour cinq ans par le ministère de la Transition écologique (« Certibiocide »). Dans son plan de lutte annoncé jeudi, le gouvernement prévoit de demander aux professionnels de mieux se structurer, avec une formation et un label à la clé, afin de mieux orienter les particuliers. Enfin, la mission parlementaire va s’attacher à étudier les pistes possibles pour aider financièrement les plus fragiles.

Le Dr. Arezki Izri (entomologiste médical), de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, de Université Paris XIII est coauteur d’un rapport sur les punaises de lit, 2015 « le recours aux insecticides demeure trop systématique et devance la lutte mécanique (aspiration, chaleur, froid, vapeur sèche) qui, à condition qu’elle soit bien menée, peut suffire ». Et certaines entreprises de désinsectisation (activité non encadrée), ont parfois des méthodes peu rigoureuses, proposent des services à des prix parfois élevés (souvent plusieurs centaines d’euros, y compris pour de petites surfaces). Elles disposent généralement d’équipements et de produits plus efficaces que les particuliers, tels que des nébulisateurs électriques permettant de créer des nuages d’insecticide dans des endroits clos. Les traitements professionnels les plus chers, mais aussi les moins toxiques, sont des traitements thermiques de l’habitation entière par la chaleur ou le froid

 

 

voir aussi sur le site quebec.ca : habitation et logement

File:Bedbug (PSF).pngDes guides pour vous accompagner

un guide très précis sur solidarité Santé

guide de Créteil habitat

sur le site de l’Ars Paca :

guide de Bayer

 

 

 En savoir plus :

  1. Yannick Tenet, Gilles Clémençon, Pierre-Alain Jaussi, Briag Bouquot, Beat Lambert, Élodie Steen, Maya Schmid, Didier de Giorgi, Benoît Mayer, « L’invasion des punaises de lit », RTS Un, Radio télévision suisse « MAP [mise au point] »,‎  (lire en ligne [[vidéo]présentation : Catherine Sommer])
    « Elles colonisent bureaux, appartements, cinéma et même la classe affaire de certains avions… »
  2.  « La punaise de lit, nuisible pour le corps et… l’esprit », Le Monde,‎  (lire en ligne, consulté le 14 juillet 2019)
  3. Hwang SW, Svoboda TJ, De Jong LJ, Kabasele KJ, Gogosis E. Bed bug infestations in an urban environment. Emerg Infect Dis ; 11:533–538
  4.  Pascal Delaunay, Jean-Michel Berenger, Dr Arezki Izri, Pr Olivier Chosidow, « Les punaises de lits — Cimex lectularius et Cimex hemipterus : biologie, luttes et santé publique », Riviera ScientifiqueCentre hospitalier universitaire de NiceConseil général des Alpes-MaritimesMuséum d’histoire naturelle de Nice, association des naturaliste de Nice et des Alpes- Maritimes, no 94,‎ , pp. 91-106 (présentation en lignelire en ligne[PDF])
  5. Mathilde Saintilan et Mis à jour le 24/02/20 09:07« Punaise de lit : invasion, piqûre, comment s’en débarrasser ? », sur www.linternaute.fr (consulté le 8 avril 2020
  6. Leulmi H (2015) Étude des relations entre arthropodes et bactéries: épidémiologie moléculaire et modèles expérimentaux (Doctoral dissertation, Aix-Marseille)|28 septembre 2015.
  7. Taz Stuart, « L’ABC des punaises de lit ».
  8. Vincent Albouy, Histoires remarquables. Les insectesDelachaux & Niestlép. 87
  9.  « Propriétaire ou locataire : qui doit payer le traitement contre les punaises de lit », sur https://badbugs.fr
  10. Mathilde Saintilan et Mis à jour le 24/02/20 09:07« Punaise de lit : invasion, piqûre, comment s’en débarrasser ? », sur www.linternaute.fr (consulté le 8 avril 2020)
  11. « Les traitements contre les punaises de lit par canon à chaleur : avantages et contraintes », sur https://badbugs.fr
  12. Questions et réponses au sujet des punaises des lits, décembre 2010, sur le site Santé et Service sociaux du Canada.
  13.  « Un vampire de lit mis au pieu par une feuille de haricot » sur le site Le Monde, consulté le 21 décembre 2013.
  14.  « LOI n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique », sur https://www.legifrance.gouv.fr/
  15. https://punaises.fr/punaises-puces-des-lits.htm
  16. Recommandations officielles pour le contrôle des infestations par les Punaises de lit en Australie – copublication du Département d’entomologie médicale de l’Université de Sydney
  17. Document publié par l’OMS et consacré aux ectoparasites (parasites externes) de l’Homme
  18. Recommandations de l’ARLA : l’Agence de Réglementation de la Lutte Antiparasitaire de Santé Canada
  19. Forum américain de référence sur les punaises de lit
  20.  ITIS : — Cimex lectularius Linnaeus, 1758 
  21.  Cimex lectularius
  22. Site canadien
  23. site spécialisé punaise.org
  24. Domobios

 Vidéo de La quotidienne

 

 

autres vidéos :

Les punaises de lit nous envahissent et le gouvernement ne …


www.slate.fr › Politique
15 août 2019 – Ajouté par La Quotidienne

L’un de ses objets d’étude, les punaises de lit, en offrent un exemple éclairant. … Début juillet, des député·es …

Punaises de lit : un cauchemar qui n’épargne personne


https://www.francetvinfo.fr › Santé › Hygiène
8 juil. 2019 – Ajouté par Franceinfo

Les punaises de lit, un fléau dans le pays. … France 3France Télévisions … Pourtant, l’apparition des …

VIDEO. « N’importe qui peut en contracter et les ramener à son …


https://www.francetvinfo.fr › Santé › Environnement et santé
19 nov. 2019

« N’importe qui peut en contracter et les ramener à son domicile » : le fléau des punaises de lit. En France …

Punaise de lit : le fléau qui envahit Paris


https://www.cnews.fr › Conso
5 juil. 2019

Les punaises de lit se développent assez rapidement, ce qui augmente … de sites touchés en 2018 en France …

Marseille : mobilisation contre les punaises de lit


https://france3-regions.francetvinfo.fr › … › Bouches-du-Rhône › Marseille
4 nov. 2019 – Ajouté par France 3 Provence-Alpes Côte d’Azur

A (re)voir : Punaises de lit, le fléau de la ville de Marseille … Débloquer un fond national d’urgence destiné …

Le gouvernement lance un plan contre les punaises de lit


https://www.bfmtv.com › politique › le-gouvernement-lance-un-plan-contre-…
20 févr. 2020

Alors qu’elles avaient pratiquement été éradiquées en France au milieu du XXe siècle, le ministère constate une …

Dans l’enfer des punaises de lit

grand-angle.lefigaro.fr › dans-lenfer-des-punaises-de-lit

Le fléau des punaises de lit en Limousin – YouTube


https://www.youtube.com › watch
14 juin 2019 – Ajouté par France 3 Nouvelle-Aquitaine

L’invasion des punaises de lit, problème de santé publique en pleine recrudescence. 

Marseille : des étudiants inventent un piège pour éliminer …


https://france3-regions.francetvinfo.fr › … › Bouches-du-Rhône › Marseille
29 août 2018 – Ajouté par France 3 Provence-Alpes Côte d’Azur

Les punaises de lit sont devenues un enjeu de santé publique

Partager
Didac-ressources
Didac-ressources
association créée en juin 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *