Contre le #Racisme et #Lutte #Contre #Discriminations
22 mars 2017
TDFLE Travaux de Didactique du FLE
2 avril 2017
Voir tout

DIME Développer un référentiel de compétences et des modules de formation favorisant l’Inclusion des Migrants vers l’Europe

En Février 2017, nous étions invités à Rome pour rencontrer les partenaires du Projet DIME et apporter notre regard sur les travaux des partenaires.

Les objectifs et enjeux du projet sont d’analyser, comparer, évaluer des méthodologies  de formation au sein des 6 pays partenaires pour en dégager les bonnes pratiques. Il s’agit aussi de prendre en compte les paramètres culturels, linguistiques, sociaux et professionnels en jeu.

Ces travaux ont permis de produire d’une part, une analyse des politiques d’accueil et d’inclusion des migrants mais également de porter un regard analytique sur  les pratiques de formation. Les concepteurs du projet ont conçu un référentiel de compétences formelles et non formelles qui leur ont semblé nécessaires (suite à leur travail d’analyse de terrain) à l’inclusion des personnes migrantes.  Ils vont maintenant élaborer des modules de formation qui permettront ensuite de créer des méthodes et « outils pédagogiques interactifs axés sur les processus d’apprentissage, la transversalité, ensemble de processus qui faciliteront l’intégration socioculturelle et économique ».

Ce projet s’inscrit dans un contexte difficile décrit ici par les partenaires du projet :

« Les questions de migrations et de cohésion sociale sont une priorité pour le Conseil de l’Europe, qui définit la cohésion sociale comme « la capacité d’une société à assurer le bien-être de tous ses membres, à minimiser les disparités et à éviter la polarisation ». L’influence de l’immigration sur la cohésion sociale est l’un des enjeux majeurs de l’avenir de l’Europe et l’une des priorités de l’Union européenne. Pourtant, le taux de chômage des migrants est d’environ 21% contre 10% pour les nationaux des Etats membres. Une telle situation s’inscrit dans le contexte particulier de la crise économique et d’une montée du populisme et de la xénophobie dans un nombre croissant de pays de l’Union, qui prennent les publics migrants pour cible. Nombre d’entre eux sont ainsi exposés à l’exclusion dans l’emploi, le logement, la santé et l’éducation. Ils sont confrontés à de nombreux obstacles qui les empêchent de s’intégrer dans les sociétés d’accueil« .

Proposition de l’Europe pour une nouvelle stratégie

Rapport d’analyse comparative des politiques d’accueil et d’inclusion des migrants

Rapport d’analyse des pratiques de formation et identification des bonnes pratiques

 

Proposition d’un référentiel des compétences formelles et non formelles des adultes migrants

En savoir plus sur le projet 

Partager
Sophie Etienne
Sophie Etienne
Déléguée Générale de l'association Didac'Ressources Chercheure associée à l'Université de Lille Docteure en didactologie des langues-cultures Consultante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *