Le français pour tous, action du 18 octobre et Kit de mobilisation
7 septembre 2018
Illettré
17 septembre 2018
Voir tout

On ne construit pas une éducation sur l’ignorance et le dogmatisme,

Des sociolinguistes, linguistes et autres chercheurs et enseignants ainsi que plusieurs associations, dont Didac’Ressources dénoncent la position de la Présidente du Conseil Supérieur des Programmes récemment nommée par l’actuel ministre Jean-Michel Blanquer, qui a donné le 30 juin 2018 une interview à l’hebdomadaire Le Point, disponible en ligne, dont le titre, extrait de ses propos, est significatif : Programmes : « Je ne pense pas que la grammaire soit négociable » pour qui «la langue française est une religion d’État : on la traite non pas d’un point de vue scientifique et éducatif mais d’un point de vue irrationnel et dogmatique. On érige l’ignorance, la superstition et la soumission en principes de pilotage des programmes éducatifs, ce qui est contraire aux finalités officielles de l’éducation en France.»

Voir l’article sur Médiapart

 

 

Partager
Sophie Etienne
Sophie Etienne
Déléguée Générale de l'association Didac'Ressources Chercheure associée à l'Université de Lille Docteure en didactologie des langues-cultures Consultante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *