Apprendre à apprendre
19 août 2016
La classe inversée
19 août 2016
Voir tout

 

« Intelligence se dit de fonctions remarquables par la diversité de leur aspect et l’inégalité de leur développement. » Le Grand Robert

Howard Gardner distingue huit intelligences :

  1. l’intelligence verbale/linguistique, capacité à développer une sensibilité aux sons, aux structures, à la signification et aux fonctions des mots et du langage,
  2. l’intelligence logico-mathématique,  aptitude à soutenir de longs raisonnements, facilité avec les  modèles logiques ou numériques et aptitude à les différencier,
  3. l’intelligence visuelle/spatiale, facilité pour créer des images mentales, et  percevoir le monde en trois dimensions,  particulièrement développée chez les architectes,
  4. l’intelligence musicale/rythmique, sensibilité aux structures rythmiques et musicales, très développée chez les musiciens,
  5. l’intelligence interpersonnelle, capacité à discerner l’humeur, le tempérament, la motivation et le désir des autres personnes et à y répondre correctement,
  6. l’intelligence intrapersonnelle, capacité d’accéder à ses propres sentiments et à reconnaître ses émotions; connaissance de ses propres forces et faiblesses,
  7. l’intelligence corporelle/kinesthésique  aptitude à maîtriser les mouvements de son corps et à manipuler des objets avec attention,
  8. l’intelligence naturaliste, a été rajoutée aux sept précédentes par Howard Gardner en 1996. Aptitude  à reconnaître et à classer, à identifier des formes et des structures dans la nature, sous ses formes minérale, végétale ou animale.

 

Le modèle des intelligences multiples de Howard Gardner permet de proposer différentes activités afin que tous les apprenants puissent valoriser leur propre façon de raisonner.

Les activités d’intelligences multiples permettent au formateur de :

  • maximiser les apprentissages en étant à l’écoute des apprenants,
  • connaitre les forces, les besoins et les intérêts des stagiaires,
  • concevoir des groupes cohérents,
  • varier l’enseignement selon les intelligences,
  • centrer la formation sur les personnes,
  • répondre aux besoins

Cette approche permet au stagiaire d’

  • apprendre à se connaitre, découvrir son potentiel, le conscientiser,
  • de se motiver,
  • se sentir écouté
  • favoriser ses aptitudes pour apprendre,
  •  se sentir valorisé et compris

 


Pour en savoir plus

Partager
Sophie Etienne
Sophie Etienne
Déléguée Générale de l'association Didac'Ressources Chercheure associée à l'Université de Lille Docteure en didactologie des langues-cultures Consultante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *