Marseille Feministe ? #Feminisme #Egalité des genres #Sororité #Adelphité #LGBTQIA+

ARS l’agence régionale de santé
27 février 2022
Projection à Massalia voX de « J’irai crier sur vos murs » avec les réalisatrices. #Expression #Feministe
11 avril 2022

 

Le 31 mars 2022 c’était #débatHarissa : #Marseille #Féministe ?

 

les rues de Marseille

 

Le 10 Mars, nous organisions des lectures féministes dans le cadre du quart d’heure de lecture

voir ici, les montages audio de ces lectures

Didac’ressources lutte depuis longtemps pour l’égalité des genres.

 

 

le 31 Mars à Massalia voX

Glossaire .

Marseille féministe 

Féminisme ensemble de mouvements et d’idées philosophiques ayant pour vocation de définir et de promouvoir l’égalité (politique, économique, culturelle, sociale et juridique) entre les femmes et les hommes en militant pour les droits des femmes dans la société civile et dans la vie privée. Le féminisme a pour objectif d’abolir, dans ces différents domaines, les inégalités dont sont victimes les femmes. (sources portail de WP)

Sexisme: attitude discriminatoire adoptée en raison du sexe, ou, par extension, sur le genre d’une personne. Le sexisme divise les rôles, habiletés, intérêts et comportements selon le sexe. Les effets sont l’aliénation des deux sexes sous la coupe du patriarcat. (Source https://cretch.net/lexique-feministe) Est sexiste la personne qui considère qu’un sexe ou genre est inférieur à un autre
Machisme: tendance à mettre en avant sa masculinité et à penser que les femmes* sont inférieures aux hommes.

Cissexisme: supposer qu’une personne d’apparence masculine est un homme, et un homme avec un pénis. Où inversement, considérer qu’une femme a des ovaires, un utérus, etc. Voir les gens de façon binaire, privilégier les personnes cisgenres
(source: https://cretch.net/lexique-feministe/)
Patriarcat: organisation sociale dans laquelle l’autorité est détenue par les hommes et les femmes sont exclues explicitement. On parle d’un système social d’oppression des femmes par les hommes. (Source: https://cretch.net/lexique-feministe/ ; https://fr.wikipedia.org/wiki/Patriarcat_(sociologie)#Acception_f%C3%A9ministe_contemporaine)
Matriarcat: organisation sociale dans laquelle l’autorité serait détenue par les femmes (ça n’a jamais existé sous cette définition) (Source https://cretch.net/lexique-feministe/)
Matrilinéaire: organisation sociale dans laquelle la filiation relève du lignage de la mère
Masculinisme: mouvement cherchant à promouvoir les droits des hommes et de leurs intérêts, à l’inverse du féminisme (source: https://cretch.net/lexique-feministe/) Le masculinisme avance que les hommes sont en crise d’identité et souffrent de la féminisation de la société
Manosphère: est un ensemble de sites web, de blogs et de forums en ligne qui promeuvent certaines formes de masculinité, l’hostilité envers les femmes, une forte opposition au féminisme et une misogynie exagérée. (Source: https://www.telequebec.tv/documentaire/bitch-une-incursion-dans-la-manosphere)
Féminicide: apparu dans “Le Petit Robert” en 2014, le mot « féminicide » désigne le « meurtre d’une femme, d’une fille en raison de son genre». (Source: https://www.lapresse.ca/)

Mansplaining: façon dont certains hommes ont tendance à dévaloriser, voire à discréditer les connaissances d’une femme en lui expliquant des sujets qu’elle connaît déjà mieux. (Source : https://antia-nco.com/blogs/blog-feministe/vocabulaire-feministe)
Quand un homme explique d’une manière condescendante à une femme quelque chose en étant convaincu qu’il a raison sans remise en question, du fait de sa position de domination. Se fait régulièrement d’une façon inconsciente.
Manterrupting: contraction de « man » et « interrupting ». Cette expression désigne les cas où les hommes interrompent les femmes pendant qu’elles parlent et ne les laissent pas terminer ce qu’elles disent. Bien qu’on puisse être tenté de dire que tout le monde peut être interrompu pendant qu’il parle (ce qui est vrai), il existe en fait un nombre important de recherches qui confirment que les femmes sont beaucoup plus souvent interrompues que leurs collègues masculins. (Source : https://antia-nco.com/blogs/blog-feministe/vocabulaire- feministe) Exemple: https://www.ledevoir.com/opinion/libre-opinion/583053/il-faut-arreter-de-briser-les-filles


Victimblaming: acte d’incriminer d’abord la victime ou de lui faire honte pour ce qui lui est arrivé, et non son agresseur (Source : https://cretch.net/lexique-feministe)
Culture du viol: croyances et pratiques sociétales qui justifient de manière insidieuse la maîtrise et la soumission du corps des femmes allant d’attouchements à une agression sexuelle. Exemple: l’idée qu’une femme qui dit non, est au fond, consentante. Le fait de chercher la responsabilité de la victime plutôt que de poser celle de l’agresseur(Source: https://cretch.net/lexique-feministe). La culture du viol passent également par “l’altérisation” (différentiation), tant du violeur que de la victime. Elle n’est pas subie de la même manière selon qu’ont soit une femme cis ou trans, blanche ou racisée, hétéro ou homosexuelle (Rey-Robert, 2021, p. 121-123).


Sexe: l’aspect physique de la personne en ce qui concerne des caractéristiques sexuelles primaires ou secondaires et génétiques. Non pas forcément, non-plus, « binaire » puisqu’il y a beaucoup de variantes intersexuées. En général en français on considère que »mâle » et « femelle » sont utilisés pour désigner des animaux plutôt que des personnes, alors ou peut préférer « de sexe masculin » ou « de sexe féminin » (Source: https://cretch.net/lexique-feministe)


Genre: Le genre est un mot qui nous vient de l’anglais (gender). C’est un outil d’analyse autour duquel est né un champ d’études : les études de genre (gender studies). On parle de genre quand on s’intéresse aux rapports sociaux entre les sexes et aux identités. Le genre désigne tous les rôles, comportements et représentations qu’une société associe aux hommes et aux femmes, au « masculin » et au « féminin ». C’est un système qui s’apprend dès la petite enfance. A l’instar du système de « classes », cette différenciation produit une identité (l’identité masculine ou féminine), des rapports hiérarchiques (la domination du masculin) mais aussi une binarité « femmes hommes » qui exclue les personnes dont l’identité se définit hors de ces deux possibles (Source : https://www.planning-familial.org/sites/default/files/2019-01/2018-09-referentiel-educ-sex-planning_0.pdf

nom qui correspond à plusieurs idées et domaines d’études, 

centrés sur les questions de ce que cela signifie d’être un homme ou une femme, ou autre chose, dans la société dans laquelle on vit, et dans sa tête et ses comportements et ses rapports avec les autres. Si sexe concerne, surtout les attributs du corps, genre concerne plutôt des aspects psychologiques et sociaux.

 (Source: https://cretch.net/lexique-feministe)


Femme: identité de genre féminine 

Homme: identité de genre masculine


Identité de genre: Ressenti interne du genre de l’individu. Indépendamment de son assignation, du regard de la société ou de son apparence/expression de genre (Source : https://www.planning-familial.org/sites/default/files/2020-10/Lexique%20trans.pdf)


Rôle de genre: ensemble de comportements traditionnellement associé au fait d’être un homme ou une femme et attendu par la société, ou de manière plus large, la manière dans laquelle on se comporte du fait d’accepter d’appartenir à un genre nommé (on peut imaginer qu’il y a un rôle de genre pour un/e androgyne, qui consisterait à mélanger des comportements traditionnels masculins et féminins, et ne pas être trop masculin/e ou féminin/e..) (Source: https://cretch.net/lexique-feministe)


Queer : Ancienne insulte (anglais pour « bizarre, tordu ») réappropriée par des personnes qui se revendiquent de façon politique en dehors des normes hétéro-cis.

LGBTQ+ : c’est un acronyme: lesbiennes, gais, bisexuel.les, transgenres, queer. Le symbole «+» englobe les termes intersexe, asexuel.le, two-spirit, pansexuel.le… (Source: https://urbania.ca/article/le-petit-lexique-du-feminisme)


Cisgenre: lorsque l’identité de genre d’une personne correspond au sexe et genre assigné à sa naissance. (Source: https://femulaval.wordpress.com/ecriture-inclusive)


Transgenre: lorsque l’identité de genre ne correspond pas ou pas complètement au genre associé avec son sexe de naissance. (Source: https://femulaval.wordpress.com/ecriture- inclusive)


Intersexué.e.s: humains (environ 1 pour 2000 en France) naissant avec des attributs génitaux et/ou chromosomiques et/ou hormonaux appartenant aux 2 types de sexe. Les intersexués s’organisent depuis des années pour défendre leur droit à être inter et dénoncer les mutilations génitales dont ils sont victimes (on excise légalement en France, par exemple). Voir AMA de Clyde. A ne pas confondre avec hermaphrodite (ancien mot pour dire intersexué chez les humains), soit individus possédant les attributs fertiles des 2 sexes (les gastéropodes par exemple). (Source : https://cretch.net/lexique-feministe)

Binaire et binarité : tendance à diviser les êtres humains dans deux camps clairement différents et séparés et à accepter les rôles de genre typiques (les filles aiment le rose, les garçons le bleu…). Sur le plan personnel, être plutôt binaire (par exemple, une femme traditionnellement féminine, ou un homme traditionnellement masculin) n’est pas un problème si ça vous convient, mais ça peut être un problème si vous voulez imposer une vision binaire de la société pour tout le monde. (Source : https://cretch.net/lexique-feministe)


Non-binaire: façon de parler du genre sans se cantonner aux genres binaires homme/femme. Concerne aussi une identité de genre à part entière : ainsi, la non-binarité représente les identités de genre autres que la binarité exclusive homme/femme. Les personnes non-binaires peuvent se sentir comme ni homme ni femme, comme les deux, ou comme toutes autres combinaisons des deux. (Sources : https://cretch.net/lexique-feministe, Masson-Courchesne, Antoine, 2018, « La reconnaissance sociale des personnes non binaires dans le genre au Québec », Articulation Magazine)

Bisexualité : Orientation sexuelle des personnes qui éprouvent de l’attirance émotionnelle, physique et/ou sexuelle aussi bien pour les femmes que pour les hommes. La bisexualité peut également être définie comme englobant les attirances envers les personnes quelles que soient leur identité de genre et leur sexe biologique. On parle alors aussi de pansexualité. (Sources : https://www.sos-homophobie.org/informer/definitions/bisexualite


Sororité : attitude de solidarité entre les femmes, voir aussi Adelphité


Intersectionnalité : ce concept a été inventé par Kimberlé Crenshaw en 1989 qui s’inspire des écrits des Black Feminist. Il permet de prendre en compte les facettes et la complexité de l’identité d’une personne. (Source : Le féminisme en sept slogans et citations, Anne- Charlotte Husson) Prendre en ncompte les différents types de systèmes oppressifs dont peut être victime un individu (femme/noire/handicapée/pauvre/…), la manière dont ils s’agencent, s’imbriquent, multiplient les freins et les dangers sociaux. (Source: https://cretch.net/lexique-feministe)


Empowerment (en anglais), en Fr = empouvoirement: c’est devenir soi-même pour soi- même, saisir les moyens pour trouver sa place et évoluer dans la société, prendre le pouvoir sur sa vie et dépasser les paradoxes. En gros s’auto-réaliser avec nos propres choix. (Source: https://www.madmoizelle.com/empouvoirement-empowerment-definition-566369)


Écriture inclusive/épicène: inclure l’ensemble des personnes binaires et non-binaires dans l’écriture. Afin d’éviter de mégenrer une personne par notre langage écrit. “Permet d’éviter l’invisibilisation de toutes les personnes ne s’identifiant pas au genre qui domine notre exercice de la langue française: le masculin”. (Source: https://femulaval.wordpress.com/ecriture-inclusive)


Ecoféminisme: courant féministe qui constante les similitudes et causes communes entre les systèmes de dominations sur la nature (par les humains) et sur les femmes (par les hommes). Terme utilisé pour la première fois en 1974 par Françoise d’Eaubonne.

 

 

 

 

Black feminism Féminisme radical  Féminisme marxisteFéminisme matérialisteFéminisme chrétienFéminisme islamiqueFéminisme socialisteSociété fraternelle de l’un et l’autre sexeSociété des républicaines révolutionnairesMujeres LibresFemmes solidairesAnarcho-féminismeÉcoféminismeGouines rougesLobby européen des femmesGroupe de femmes pour l’abolition des mutilations sexuellesNi putes ni soumisesMarche mondiale des FemmesAssociation des femmes tibétaines en exilCollectif #NousToutes

Sexualites differentes qui feront lòbjet du prochain debat .

: allosexualité, androphilie et gynophilie, asexualité, bisexualité, FSF, hétérosexualité, homosexualité (gay et lesbienne), HSH, pansexualité, cisgenre, omnisexualité, polysexualité 

androgynie, assignation sexuelle, femminielli, FtM, genderqueer, genderfluid, hijra, intersexualité, katoï, muxhe, MtF, non-binaire pangenre, shemale, transition, transidentité, troisième sexe, troubles de l’identité de genre, variance de genre

discriminqtions . 

homophobie, lesbophobie, biphobie, transphobie, transmisogynie, hétérosexisme, sérophobie, discours de haine, violence, viol correctif, traitement de l’homosexualité

Voir aussi : Liste de sujets associés à la transidentité, et catégorie:Transidentité

Identité de genre  AndrogynieNon-binaireTroisième genreHomme transFemme trans 
Expression de genre  Travestissement (Drag kingDrag queen) 
Histoire  Histoire de la transidentité 
Aspects juridiques  Aspects juridiques de la transidentité 
Attitudes  Transphobie 
Personnalité  Catégorie:Personnalité transEnfant transgenre 
Exposition dans les médias  Catégorie:Personnage transCatégorie:Actrice trans

https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_queer

 

 

Partager
Didac-ressources
Didac-ressources
association créée en juin 2015

Comments are closed.