Atelier Wikipédia, valorisez vos connaissances sur votre quartier
14 mai 2018
S’exercer à l’esprit critique : « Faut qu’on discute »
14 mai 2018
Voir tout
les Sans Pages Mediterranée

Le 12 mai dernier, étions avec les sans pagEs (Projet:Wikipédia), et avons eu l’idée de lancer ensemble les sans pagEs Méditerranée.

 

Nous avons le plaisir de vous inviter à deux événements :

La première rencontre de lancement de l’initiative aura lieu  le 20 juin  

dans le cadre des Smart Citizen Days, Mars Digital Days,  organisés par Urban Prod durant la semaine du 18 juin au  18, Rue Colbert 13001 Marseille et sera suivi d’une soirée avec DataGueule. La rencontre aura lieu de 15 à 17 h.

 

 Merci de vous inscrire sur la page projet/wikipédia avec votre pseudo

le premier atelier contributif est prévu le 4 juillet

7 rue des Chapeliers 13001 Marseille,

si vous ou votre structures êtes intéressés, n’hésitez pas à ajouter votre pseudo sur la

page projet et à partager l’information ou à nous contacter

Les Sans pagEs est une initiative organisée au sein de la communauté Wikimedia, . Elle est née du « besoin de combler le fossé des genres sur Wikipedia : en effet, en 2016, Wikipédia en français compte 450 000 biographies d’hommes, contre 75 000 de femmes ». Aujourd’hui, on en compte 16%

Cette initiative compte aujourd’hui plusieurs groupes locaux, à Genève, à Nantes, à Paris, à Sion, à Montpellier, ou dans le Valais.


Notre groupe  des « sans pagEs Méditerranée » propose d’initier des actions autour de la méditerranée sur la question de l’égalité des sexes et de l’égalité des genres sur les projets Wikimedia (Wikipedia, Wikimedia Commons, Wiki data etc.). Plus largement, c’est donner la parole aux invisibles. Vous souhaitez nous aider ? Quel que soit votre genre, vous êtes bienvenu.e ! Nous avons besoin de 
vous ! Vous pouvez créer, traduire, améliorer les articles existants, partager vos suggestions d’articles, suggérer des sources, fournir des photos, participer à nos édita thons en ligne, ou nous rejoindre lors d’ateliers en présentiel !

Cette initiative est localement lancée par Florence Devouard (u:Anthere), Sophie Etienne (u:Sophiedidacressources) et Natacha Rault (u:Nattes à chat, fondatrice des Sans pagEs)

Le 20 juin, nous allons dans ce premier temps échanger autour du projet dans le cadre de Mars Digital Days, à Urban Prod, 18 rue Colbert à Marseille 13001, et poursuivre l’échange en soirée avec Datagueule (très bientôt plus d’informations sur le programme)  

Ensuite, le 4 juillet prochain matin, nous organiserons une rencontre animée par Didac’Ressources, avec les personnes et structures intéressées pour participer au projet des sans pages/Méditerranée. Ce sera cette fois, dans la salle réservée à Didac’Ressources7 rue des Chapeliers à Marseille 13001. Ce sera notre première wiki permanence, au cours de laquelle nous pourrons échanger, nous informer, mais surtout contribuer à Wikipedia.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page principale de notre projet, sur laquelle nous placerons toutes les informations au fur et à mesure.  

Vous pouvez vous inscrire ici et sur la page projet.

 

« Le projet les sans pagEs  s’inspire aussi du projet Women in Red anglophone avec lequel il collabore par le biais de traductions.

Le projet initie des coopérations avec des projets similaires en francophonie : Atelier Femmes et Féminisme à Nantes, Biographies des femmes en Suisse à Genève, Wiki Loves AfricaWikiloves WomenArt+FéminismeFemmesWikimatrimoineAteliers femmes et féminisme (Hérault)« ,… et maintenant les sans pagEs Méditerranée

Inscrivez votre pseudo dans la liste des participantEs  Vous pouvez créer, traduire, améliorer les articles existants, partager vos suggestions d’articles,

Suivez les Sans PagEs sur Twitter (@lessanspages) et Facebook et chaîne Youtube où vous trouverez quelques conférences sur les thématiques du fossé de genre, du langage et de Wikipédia, et un canal IRC dédié.

A voir :

Voir l’événement dans l’agenda de WM, dans celui des sans pagEs,

A propos du langage Epicène

Guide du langage Epicène à télécharger ici

Extrait p 42 : « L’accord au plus proche “Historique. — La langue du moyen âge faisait ordinairement l’accord de l’adjectif avec le nom le plus proche. Les auteurs du XVIIe suivaient encore assez souvent cet usage : Consacrer trois jours et trois nuits entières (Racine, Athalie, I, 2). — Ils semblent avoir tout l’esprit et tout le cœur appliqué (La Bruyère, VIII, 74). — Le bras et le pied nu (Corneille, Médée ;IV,2). — Vaugelas (Remarques, p. 82) préférait l’accord avec le dernier nom; Malherbe, au contraire, voulait l’accord simultané.” (…) C’est au XVIIe siècle que l’accord au masculin -car l’homme étant alors plus noble que la femme et la dominant, il semblait à certain-e-s que la grammaire se devait de refléter cette hiérarchie sociale-, commence à prédominer sans être toutefois systématique, comme on le voit dans les exemples donnés par Grevisse. Des auteurs modernes comme André Gide, Marcel Camus, des autrices contemporaines comme Benoite Groult ou Louky Bersianik n’hésitent pas à faire l’accord au plus proche. On peut donc penser que l’accord au plus proche est pour le moment minoritaire mais on ne saurait dire qu’il est incorrect grammaticalement ».

10 conseils pour une rédaction Épicène :

  1. Féminiser ou masculiniser selon les cas, les noms de métiers, titres et fonctions, utiliser les doublets dans les titres et annonces : la chancelière, le fileur, la mécanicienne, le sage-homme, un ou une géomètre, un directeur ou une directrice, un ou une juriste.
  2. Employer des expressions génériques ou des pluriels dans le cas de substantifs épicènes : Le corps enseignant, le personnel, les membres de l’association, les contribuables, la clientèle, l’électorat, le lectorat, le corps estudiantin, les élèves, les journalistes, le service informatique, l’équipe administrative, le service du feu, le personnel d’entretien, les propriétaires, les locataires, les scientifiques, les 
    adversaires.
  3. Utiliser le trait d’union, et non la parenthèse ou la barre d’exclusion, pour nommer les deux genres : les employé-e-s, les étudiant-e-s, les assistant-e-s.
  4. Employer des expressions telles que : celles et ceux, toutes et tous, chacun-e, quiconque, qui, on.
  5. Suivre l’ordre alphabétique lors d’une suite de vocables  Les architectes, les décorateurs et décoratrices d’intérieur, les ingénieur-e-s, les maçonnes et les maçons, les plombières et les plombiers travaillent toutes et tous dans le bâtiment.  Le Conseil d’Etat a reçu les député-e-s ainsi que les maires et les mairesses, les préfets et les préfètes.
  6. Mettre les verbes au pluriel lorsque les dénominations sont reliées par “ou” s’il y a idée de conjonction, et au singulier s’il y a idée d’opposition ou de disjonction : le chef ou la cheffe demandent, la ou le ministre signent ; chaque collaborateur ou collaboratrice doit en faire la demande.
  7. Accorder au plus proche : les collaborateurs et collaboratrices étaient nombreuses à la réunion, les serrurières et serruriers étaient contents.
  8. Utiliser l’infinitif : Conditions : avoir 18 ans, être capable de travailler en équipe ; pour cela il vous faut travailler de façon indépendante.
  9. S’adresser directement aux destinataires : Vous qui recherchez un travail, sachez que ce service met à votre disposition…
  10. Utiliser l’expression Droits de la personne humaine en non Droits de l’Homme à moins de se référer au document historique français : Si on doit se référer à la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ou à tous autres documents historiques francophones portant le titre Droits de l’Homme, on utilisera le titre officiel. Mais quand il s’agit des documents des Nations Unis en différentes langues et faisant l’objet de traduction et d’interprétation on emploiera “personne”, “personne humaine”, “êtres humains”.

 Source : http://homepage.hispeed.ch/theresemoreau/dixconseilsderedaction.htm

Article Le temps

Guide de la fonction publique/homophobie/transphobie

Guide d’aide à la féminisation des métiers

Guide du défenseur des droits pour agir contre les discrimination liées à l’identité sexuelle

Guide des bons réflexes

Mieux comprendre le changement de genre

Les nouvelles Antigones, soirée du 9 juin

 

Partager
Sophie Etienne
Sophie Etienne
Déléguée Générale de l'association Didac'Ressources Chercheure associée à l'Université de Lille Docteure en didactologie des langues-cultures Consultante

3 Comments

  1. Rault dit :

    Merci pour l’article! On le met dans la revue de presse!

  2. art-pen.ru dit :

    : Presentation de Wikipedia, du fosse des genres et du projet des sans pagEs par Nattes a chat,

  3. Hdpape dit :

    J’ai assiste a cette reunion a Marseille (merci pour l’invitation) et j’espere suivre beaucoup d’autres dans la collaboration entre Les sans pages et WikiDonne ( Donne del Mediterraneo en italien) sur le front de l’ecriture des biographies feminines de la Mediterranee. En attendant, depuis que la liste des evenements a ete allongee, j’ai telecharge les photos prises et cree la sous-categorie commons:Category:Les sans pagEs Mediterranee 2018 de la commons:Category:Les sans pagEs Mediterranee chez Commons (classant egalement les photos de Sophie). Il y a quelque temps, j’avais pense d’organiser avec notre groupe d’utilisateurs WikiDonne une conference a Rome en Mediterranee (avec toutes les communautes des pays mediterraneens) pour laquelle il fallait demander une subvention. La conference etait initialement prevue pour 2019, mais maintenant le temps est passe, nous pouvons nous organiser pour 2020. Le brouillon de WikiMediterrane 2020 est situe ici, nous aimerions que vous souhaitiez nous rejoindre. — Camelia ( discuter ) 11 aout 2018 a 11:00 (CEST)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *